Le Just-In-Time (Juste-à-Temps) est un des 2 piliers du Toyota Production System. Il est souvent associé aux pièces à produire (la bonne pièce au bon moment au bon endroit) alors qu’il a une dimension bien plus large. C’est le Kanban (au sens Toyota, lire La force du Kanban réside dans sa compréhension) qui rend visible cette dimension cachée derrière les pièces, d’où cet article Le Just-In-Time, ce n’est pas que pour les pièces !

Le Just-In-Time

Au-delà d’être l’un des 2 piliers du Toyota Production System, le Juste-à-Temps « est un système idéal, qui veut que les composants arrivent le long de la ligne d’assemblage dans les quantités et au moment voulus. »

Dans son livre Toyota Production System Beyond large-scale production, Taiichi Ohno en donne la définition suivante : « Just-in-time means that, in a flow process, the right parts needed in assembly reach the assembly line at the time they are needed and only in the amount needed. »

Pour en apprendre plus, vous pouvez regarder la vidéo sur le Juste-à-Temps disponible sur le site Lean and Learn de l’Institut Lean France.

Le Just-In-Time et le Kanban

En tant que système d’information, le système kanban est évidemment plus léger que le système qui, à chaque phase du processus, nécessite un va-et-vient d’informations entre le planning central et les postes de travail. Mais surtout, dans le système classique, l’information « quand » est interprétée comme « au plus tard », ce qui conduit à une prolifération anarchique – donc incontrôlable à partir du planning central – de stocks intermédiaires. »

Source : L’esprit Toyota, Taiichi Ohno, Traduction française, Masson, 1990

Taiichi Ohno complète en précisant que « Le kanban est un moyen de réaliser le Juste-à-Temps et son but est le Juste-à-Temps. Il permet aux opérateurs d’assurer par eux-mêmes la régulation de leur ligne, de décider des horaires, éventuellement des heures supplémentaires à effectuer. »

Pour en savoir plus sur le Kanban, lire La force du Kanban réside dans sa compréhension.

Le Just-In-Time pour quoi d’autres ?

Bien que Taiichi Ohno, et d’autres auteurs, associe Juste-à-Temps avec la bonne pièce, le Kanban rend visibles d’autres éléments qui, in fine, doivent également respecter le Juste-à-Temps au risque de perturber la production.

Ohno, dans son livre Toyota Production System Beyond large-scale production, a écrit un paragraphe sur l’informatique et l’importance d’avoir l’information en Juste-à-Temps : « Similarly, we want information only when we need it. Information sent to production should be timed exactly. »

En pratique, le système Juste-à-Temps s’applique à tous les éléments, physiques ou non, qui sont impliqués dans la fabrication du produit ou service : la bonne personne au bon endroit et au bon moment, la bonne formation au bon endroit et au bon moment…

Toyota applique également le Just-In-Time à l’énergie utilisée pour produire ses voitures : « la bonne énergie, au bon endroit, au bon moment », comme nous l’indique un collaborateur de Toyota Valenciennes dans la vidéo ci-dessous (source TMMF).

20 ans de production responsable, Toyota Valenciennes, TMMF, 2021

Et pour vous, le Juste-à-Temps s’applique à quoi ?

Laisser un commentaire