Quand le Lean renforce l’agilité

Je vous propose aujourd’hui une excellente interview de Marek Kalnik de BAM par Bruno Soulez de IFTTD (Cosavostra). BAM fait partie du Groupe M33, tout comme Theodo, co-créé par Benoît Charles-Lavauzelle que Cécile Roche a pu rencontrer dans le cadre de l’écriture de son livre Lean et Leadership (à lire ici : 4 raisons de lire Lean & Leadership de Cécile Roche).

Marek Kalnik, CTO de BAM, nous explique de façon très simple comment le Lean, mis en oeuvre chez Theodo et BAM depuis plusieurs années, renforce l’agilité grâce au changement du modèle de management et à la résolution de problème permanente pour développer les compétences des personnes.

Quelques extraits :

Lean, c’est une démarche qui cherche à satisfaire pleinement le client, réduire les coûts pour rendre l’entreprise plus efficace à travers l’apprentissage des collaborateurs ; et c’est ça qui plus important pour moi.»
Source : #96 – Compter les bugs jusqu’à 0, Marek Kalnik, IFTTD, 2021

Plus je raccourcie ma boucle de feedback, plus rapidement j’ai des situations d’échec qui sont en plus moins impactantes. Si j’essaie de me dire aujourd’hui, à partir d’aujourd’hui, j’essaie de terminer tous mes tickets en une journée, au bout de la journée, je vais voir si le ticket est réussi ou pas et je peux apprendre du fait est-ce que je l’ai réussi ou pas. Si je fais 2 tickets d’une semaine, en fait je vais avoir 5 fois moins d’apprentissage. En fait, dans Lean du coup, avec cette notion d’agilité, on essaie d’ajouter une boucle d’apprentissage continue sur tout ce qu’on fait.»
Source : #96 – Compter les bugs jusqu’à 0, Marek Kalnik, IFTTD, 2021

Je comprends un bug comme un défaut organisationnel. Donc, c’est un bug dans mon organisation qui s’est manifesté dans le code d’un développeur

Source : #96 – Compter les bugs jusqu’à 0, Marek Kalnik, IFTTD, 2021

Ce qui est important pour moi, c’est le rôle du manageur. Le manageur, c’est quelqu’un, pour moi, qui est là pour soutenir l’équipe et la mettre dans les conditions qui lui permet de réussir.»
Source : #96 – Compter les bugs jusqu’à 0, Marek Kalnik, IFTTD, 2021

Les indicateurs que je cherche, ce n’est pas des indicateurs qui sont là pour fliquer des gens ou pour montrer qui est meilleur, qui est moins bon. Je cherche des indicateurs qui déclenchent des discussions.»
Source : #96 – Compter les bugs jusqu’à 0, Marek Kalnik, IFTTD, 2021

Pour avoir visité Theodo, je peux vous dire que l’Agile et le Lean, c’est du sol au plafond en passant par le management ! Je vous conseille de prendre le temps d’écouter les 55 minutes que dure ce podcast.

Bonne écoute !