Le juste-à-temps serait la cause de la pénurie ?

On peut lire à droite et à gauche des commentaires disant que pour les années à venir il faudra être moins Lean pour éviter les pénuries (de masque en l’occurence)… Ou que le juste-à-temps en serait la cause…

Nombre d’entreprises interprètent le Lean comme permettant de réduire les stocks, c’est vrai ! Mais à la condition de voir cela dans une chaîne globale s’adaptant rapidement à la demande, et pas uniquement avec une vision réduction des coûts ! Certaines de ces entreprises oublient de créer tout l’environnement permettant de satisfaire la demande du client et d’être en capacité de réduire ou d’augmenter la capacité de fabrication.

Richard Kaminski (Lean Sensei Partners) explique très clairement l’intérêt du juste-à-temps (ici), qui ne veut pas dire

mécaniquement : « réduire nos stocks » ou « délocaliser ». Mais bien de réfléchir à : comment je peux approvisionner tout ce dont j’ai besoin (matières premières, composants) pour que mes clients soient livrés en temps et en heure, au rythme de leurs besoins (en langage lean, au Takt-Time).

Cécile Roche (Lean and Agile Director for Thales Group & board member of Institut Lean France) a également publié un article en ce sens (traduction en français d’un article de Michael Ballé) : Nous devons expliquer le Juste-à-Temps, maintenant !

Bonnes lectures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.