Jidoka, la dimension ignorée du Lean

Quinze ans peut-être, mais toujours un très bon papier écrit par Michael Ballé sur le Jidoka qui est indissociable du Kanban :

« Le kanban prend tout son sens comme outil d’amélioration de la qualité et de la productivité (n’oublions pas que la première règle du kanban est de ne livrer que des pièces bonnes) s’il est associé à une démarche jidoka visant à empêcher les défauts ou les ralentissements de se propager dans le système par la mise en place d’un mode de réaction rapide, qui sous-tend un mode de réflexion structurelle sur les pratiques de production. »

À lire ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.